Présentation de l’équipe

Dave MOBHE BOKOKO


Doctorant

MRSH ULCO, 21 Quai de la Citadelle – 59383 Dunkerque cedex 01 dave.mobhe@univ-littoral.fr

Titre de thèse: « L’Université Responsable comme acteur du développement d’un écosystème d’innovation responsable: effet de levier des chartes et labels RSU »

Encadrement :

Mme Blandine LAPERCHE, Professeure HDR, Université du Littoral Côte d’Opale, Laboratoire Innovation et Stratégies Industrielles (ISI)

 

Résumé :

Les universités sont désormais considérées comme étant au cœur des processus d’innovation à travers leurs missions de production, de diffusion et d’application des connaissances. Les concepts de « triple (voir quadruple ou quintuple) hélice » ou d’« université entrepreneuriale » témoignent du rôle important joué par l’université et de ses relations avec les autres parties prenantes dans le développement d’un écosystème d’innovation. L’université, à travers ses missions, favorise l’accumulation des connaissances avec pour conséquence de rendre son milieu (écosystème) propice au transfert de technologies et au développement des innovations . Ainsi, l’université contribue également au développement économique des territoires. Le concept de la « quintuple hélice » montrent également que les missions de l’université se basent sur le principe d’« écologie sociale », c’est-à-dire, sur une interaction entre les sphères économiques, sociales et environnementales. Cependant, la plupart des travaux sur la valorisation de la recherche insistent davantage sur les dimensions économiques et technologiques (dépôts de brevets et autres titres de propriété intellectuelle, montant des ressources issues des contrats de recherche partenariale et autres prestations…) . Quelques travaux cherchent toutefois à réaliser le lien entre responsabilité sociale et universités . Il s’agit pour la plupart d’études de cas, ce qui montre la nécessité de renforcer la conceptualisation de la responsabilité sociale des universités.

Par conséquent, le rôle de l’université dans la mise en œuvre des formes d’innovations responsables, mettant en avant l’accent sur les dimensions sociales et environnementales, s’installent de plus en plus dans les débats actuels. De la découle notre problématique de recherche qui vise à définir les contours et les actions d’une université « responsable » : « Comment définir l’université responsable et quels rôles peut-elle jouer dans la construction d’un écosystème d’innovation responsable ? ». Ce sujet s’inscrit dans le cadre d’une coopération avec l’Agence Universitaire Francophone (AUF), au travers son programme ACTIF (Action pour l’innovation francophone 2019-2022), pour le développement et la mise en œuvre du « Label francophone d’innovation responsable ». Ce Label vise à identifier, développer et valoriser l’innovation responsable en milieu universitaire francophone. Il s’agit d’un outil destiné à accompagner et renforcer les universités dans leur rôle d’opérateur dans le développement durable des sociétés.

 

Financement :

Cette thèse est financée par l’Université du Littoral Cote d’Opale (ULCO) et l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF)

 

Télécharger CV